Violences conjugales : un point d’accueil gratuit à Auchan

Violences conjugales : un point d’accueil gratuit à Auchan

« Comme pour les consignes données aux pharmacien.ne.s pour venir en aide aux victimes de violences conjugales ou les possibilités d’alerte sur Internet ou par textos, explique Bouchra Réano, conseillère municipale déléguée à la promotion de l’égalité de genre, je me réjouis de ces actions pour combattre les violences conjugales et faire que les femmes puissent aller dans un endroit neutre… ».

  • A Auchan La Seyne : Afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales qui peuvent être confinées avec leur agresseur, un espace d’accueil sera accessible à l’hypermarché Auchan de La Seyne-sur-Mer, partenaire de l’opération, avec la société Ceetrus qui met à disposition ses locaux. Les femmes victimes de violences conjugales y seront accueillies dans la plus grande discrétion par un juriste de l’association d’aide aux victimes d’infractions du Var.
    Ce point d’accueil gratuit sera proposé jusqu’à la fin du confinement, dès lundi 6 avril 2020, les lundis, mercredis, vendredis de 10h30 à 15h30.
  • Par SMS : Vous pouvez aussi envoyer un SMS gratuitement au 114. Si vous ne pouvez pas parler (danger, handicap), vous communiquerez alors par écrit avec votre correspondant.
  • D’autres moyens de donner l’alerte : Par ailleurs et contre les violences conjugales, la délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité femme-homme rappelle que des outils existent pour signaler, alerter, porter assistance ou écouter. Victime ou témoin de violences au sein du couple ou de violences conjugales, appelez :
    – pour une urgence, police secours : 17
    – pour une mise à l’abri : 115
    – pour une écoute et réorientation, de 9h00 à 19h00 : 3919
    – pour un signalement en ligne aux forces de l’ordre : www.arretonslesviolences.gouv.fr
    – pour un rendez-vous juridique ou psychologique, contactez l’association d’aide aux victimes du Var de 9h à 17h, au 06 83 12 88 63 ou sur contact@aaviv.fr
  • Pour appeler en urgence la police ou la gendarmerie dans un des pays de l’Union européenne, il faut composer le 112.

Ne détournons pas les yeux, ne nous bouchons plus les oreilles, restons tous mobilsé.e.s contre ces violences !

sylvette.pierron@la-seyne.fr